Vélo : Les outils à toujours avoir sur soi

Lors d’une balade en vélo, des problèmes mécaniques peuvent survenir spontanément. Pour se prévenir, l’idéal est de vous équiper à chaque sortie des outils nécessaires qui pourront être votre plus grande aide pour la réparation ou le dépannage. Parmi toute une longue liste, en voici quelques-uns à avoir toujours avec vous.

Outils techniques essentiels

Il faut toujours garder dans votre sac à dos les outils indispensables de vélo où que vous vous baladez. D’abord, emmenez toujours un multi-outil. Il est nécessaire puisqu’il contient différents matériels (tournevis, clés Allen, pinces, …) qui peuvent vous être utiles durant votre trajet. De plus, il n’occupe pas une grande place. Il est préconisé également de vous munir d’un kit de réparation ou bien d’une chambre à air de rechange pour les pneus crevés. Si vous prévoyez un long parcours, il serait bénéfique d’avoir une pompe à vélo pour pouvoir regonfler de temps en temps les pneus. De surcroît, pour pallier au problème de casse de chaîne qui est un problème ordinaire, ne vous séparez pas des maillons.

Outils techniques optionnels en fonction de vos activités

À part les petits outils indispensables de vélo, il existe d’autres matériels de secours qui peuvent être facultatifs. Ceci dépend des pratiques que vous allez réaliser avec votre vélo, mais également des endroits où vous allez vous rouler. Le premier outil est la pince multifonction pliable. Il faut l’avoir en main si vous vous promenez à la campagne ou sur des routes rocailleuses. Certes, il vous procure un poids supplémentaire, mais si jamais quelques objets pointus s’enfoncent dans vos pneus, c’est la seule pièce idéale pour les retirer. D’ailleurs, il est aussi recommandé de prévoir un pneu pliable et léger dans votre sac à dos. Lors d’une promenade à vélo dans des lieux plus isolés et éloignés, ce pneu de rechange peut vous servir en cas d’une grande crevaison.

Autres accessoires à ne pas négliger

Hormis les matériels obligatoires et facultatifs, il faut aussi penser à votre force et énergie si vous voulez arriver à votre destination. Il est donc conseillé d’apporter avec vous une poche d’eau suffisante ainsi que des petites collations comme bananes, barres énergétiques, yaourt, etc. Ces sucreries vont vous donner plus d’énergie. Pour la tenue vestimentaire, il faut s’attendre à tout par rapport à la météo. Le mieux, c’est d’être prévisible et d’apporter un imperméable ou une veste coupe-vent, un cache-cou, des gants ainsi que des lunettes. Par ailleurs, il ne faut surtout pas oublier la trousse médicale pour se soigner si un accident se produit. De plus, pour votre sécurité, il est prudent de toujours partir avec votre smartphone pour vous renseigner ou contacter les autres en cas de besoin.

Changer vos pneus de vélo : quelques conseils avant l’achat
Vélo qui déraye : les bons réflexes à avoir